11.10.2017, 23:49

Berne prend son temps

Abonnés
chargement
Berne prend  son temps

 11.10.2017, 23:49 Berne prend son temps

SION 2026 La décision du Conseil fédéral repoussée.

L’annonce du Conseil fédéral sur son soutien éventuel à Sion 2026 était annoncée pour ce mercredi 11 octobre, elle sera repoussée à une prochaine séance du Gouvernement. Le Conseil fédéral a mené une première discussion hier sur la candidature de Sion pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2026. Il prend toujours son temps pour ce genre d’affaires et...

L’annonce du Conseil fédéral sur son soutien éventuel à Sion 2026 était annoncée pour ce mercredi 11 octobre, elle sera repoussée à une prochaine séance du Gouvernement. Le Conseil fédéral a mené une première discussion hier sur la candidature de Sion pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2026. Il prend toujours son temps pour ce genre d’affaires et informera en temps voulu, a précisé son porte-parole André Simonazzi, cité par l’ATS. Ce dernier appelle les médias à ne pas tirer de conclusion hâtive. A la question de savoir si le gouvernement a eu des difficultés à trouver une solution consensuelle, le vice-chancelier a souligné que ce n’était «absolument pas» le cas. Il a rappelé qu’il s’agissait d’un dossier complexe avec de grosses sommes en jeu. Pour Jean-Philippe Rochat, président du comité de candidature de Sion 2026, cette annonce n’est pas vraiment une surprise. «Il s’agit d’un très gros dossier et nous savions qu’une éventuelle décision pourrait prendre du temps. Nous attendons donc des nouvelles très prochainement.»Pour le président des Verts valaisans, Jean-Pascal Fournier «c’est visiblement la traduction du fait que le Conseil fédéral n’est pas convaincu par le dossier qui lui a été présenté et qu’il est divisé sur la question. Le budget du projet, pour lequel nous avons exprimé nos inquiétudes, pose problème. C’est le reflet d’un dossier élaboré dans un délai très court et qui laisse encore planer de nombreuses zones de doutes.» Julien Wicky/Jean-Yves Gabbud


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top